Monsieur Déchéance - na magosa - (bilingue bambara-français)

Père Charles Bailleul alias Baabilen Kulubali;

illustrations de Svetlana Amenangpoe (pseudonyme : Fatinia Aaron)

Editions Donniya à Bamako (Mali)

24 pages, illustrations couleurs, 14 x 22 cm.

Hors Mali 5,34€

Diffusion au Mali: Editions Donniya 1500 Fcfa

Ne pas écouter les menteurs, sinon, vous risquez de réduire à néant toutes les bontés qu’on a pu avoir pour vous. C'est l'enseignement de ce conte

Conte bambara-français

Un jeune orphelin s'adresse à un "roi plein de bonté". Touché par la misère du jeune homme, le bon roi "dont le coeur se fendait à la moindre infortune" lui offre des vêtements, le gîte et, en mariage sa plus belle fille. Un bonheur qui sera pourtant de courte durée : sur la route de son pays natal, le jeune homme se laisse séduire par 'Monsieur Déchéance' ...

Les illustrations, très belles dans la richesse de ses détails (splendeurs des tissus et précision des paysages) et des expressions des personnages, résument en peu de tableaux le déroulement de l'histoire.

La version bambara s'accompagne d'une double page avec des passages de la Bible et du Coran.

(A partir de 10 ans)

 

N y'a da falatɔnin dɔ la. Falatɔnin dɔ, a mɔko juguyara fɔ k'a dama tɛmɛ. Sɛgɛn digira a la, fɔ k'a dama tɛmɛ.
Falatɔnin ye masakɛ dɔ komɛn jamani wɛrɛ ko n'i sera o fɛ, k'o bɛ se k'i kɛ maa ye. Hinɛnci don. Falatɔnin ye sira ta, a taara masakɛ in fɛ ka wa a dantigɛ masakɛ ye. A ko ale ma ko dɔn a fa ɲɛ na, a ma ko dɔn a ba ɲɛ na, ale ye fala ye. Kabi ale kɔni dara, a ni sɛgɛn bɛ ɲɔgɔn na. A ko:
" Ne na'n bɛ n makasi i la dɛ, masakɛ ! I bɛ se ka ne dɛmɛ cogo min, ne ka kɛ maa ye."
Masakɛ ko a ma ko : "I bisimila! N'i ma tiɲɛ i yɛrɛ ma, ko n b'i kɛ maa ye"
...Don dɔ, k'a to foro sira kan, a ye kamikuluba ye fuga la. ... O tuma na, a ko masakɛ ma don dɔ, ko:
" A ! ko kami ka ca aw fɛ yan. A fɔ! ne tɛ marifa sɔrɔ de?"
Masakɛ ko: "Nin marifa jɔlen ta!" Falatɔ in ye marifa ta... ...A ye kamiw gosi ka kelen dan ka na o di masakɛ ma.
Masakɛ y'a fo kosɛbɛ. A ko : "E ye donso ye! "Masakɛ ye kami in minɛ k'a da bulon mɛmɛ na. Kami ma jeni, kami ma kɛ ko wɛrɛ ye. ...
Dugu jɛlen, masakɛ ye jama lajɛ, ka cɛnin wele. A denmusomaw la, min bɔɲɔɔnko tɛ a la, masakɛ ye o ta, k'a tulo don sanu na, k'a di cɛnin ma, ka... fɛn o fɛn min ka kan ka maa magoɲɛ, k'o bɛɛ kɛmɛ-kɛmɛ di cɛnin ma, ka cɛnin labila.
Ayiwa, cɛnin nisɔndiyalenba, a ko: "Wa ! ne tɛ se ka si yan bi, ko furancɛ ka jan. A k'an bɛna taa!"
Fula min ka kan ka cɛ bi duuru bɔ, masakɛ ye o bila cɛnin ɲɛ ka baganw gɛn-gɛn ko:... " Aw mana se karisala ni karisala cɛ,ko sira min bɛ fara aw numa fɛ, ko aw kana taa o fɛ dɛ! ...o ye Magosa la buguda sira ye dɛ!" A ni a muso Kolanɔgɔ don"...
Cɛnin ye sira ta. o kura fulaw la yɔrɔ dɔ la, o y'a sɔrɔ tile bɛ ɲini ka bin. Cɛnin ko fulaw ma ko " A ! buguda kun filɛ o ye, ko an ka taa yen, ka si yen ! anw sɛgɛnnen don, aw fana sɛgɛnnen don."
Masakɛ denmuso ko a ma ko : " A ! ko baba ko sira min bɛ fara an numa fɛ, ko buguda in ... ko an kana taa yen !"
Cɛnin ko: "An tɛ se ka tɛmɛ kɔyi ! An bɛ taa si nin buguda la...
Ayiwa, su selen a ŋanaminɛyɔrɔ ni maa tɛ i sen na bilen, Magosa ye cɛnin ɲininka ko: "O tuma, masakɛ ye nin bɛɛ d'i ma k'a da mun kan ? K'i ye mun kɛ masakɛ ye?"...
A ko : "A! ko kunu, n ye kamikulu sɔrɔ fuga rɔ yɛrɛkɛ-yɛrɛkɛli la, ko n ye marifa deli masakɛ la, ko a ye marifa di n ma, ko n ye kelen faa k'a d'a ma.
A ko : "Walayi ! N ye min fɔ, o de ye nin ye."
A ko : "Nin bɔɲɔɔnko tɛ di maa ma an ka jamani kan yan. Kamikalan ... a jolo kelen... o sɔngɔ an ka jamani kan yan, a bɛ e bolofɛn nin bɔɲɔɔnko fila bɔ... O la, cɛnin ko : "dugu maa jɛ, n bɛ taa a la fɛnw d'a ma, ko n bɛ taa ne la kami minɛ."
Dugu jɛlen sa, cɛnin ye fulaw dacɛ, ka denmuso dacɛ...
Masakɛ ye a denmuso ni cɛnin natɔ ye. A y'a kun firifiri.
A ko: " e! ko: n denkɛ taa'n bɛ na Magosa la buguda."...
Cɛnin ko : "I ye ne namara. Ne ye kami min faa, yaa! O jolo kelen sɔngɔ ka ca i la fɛnw ye, i ye minnu di ne ma. ne la kami di n ma!"...
Masakɛ y'i ɲɛji jigin... A ko :" Bɔ mɛmɛ na, i la kami de bɛ yen." Cɛnin ye bulon mɛmɛ lajɛ, a ye kami de ye, a y'o ta. ...ka taa Magosa laa. A selen Magosa la buguda, a ko: "N na'n bɛ ni n na kami ye...
A ye kami jolow bɔbɔ ka taa u di Magosa ma. Magosa ye u mara, ka kami jeni k'a di bɔlɔn Kolanɔgɔ ma. bɔlɔn Kolanɔgɔ ye kami jiran ka malokini kɛ, u k'o dun k'u fa. Su fɛ, u dalen sa, cɛnin ko:
" Kamijolosannaw, olu ka kan ka na don jumɛn ?"
- " Ɛ ! ko cɛ! k'u maa na, i na dɔn a rɔ".
Kɛnɛbɔnda fɛ, Magosa ko: "I bɔ n ɲɛ! Kana n ɲininka bilen. Ne tɛ ci wɛrɛ dɔn kamijolow la yan, sirasilaw b'a kɛ ka kabada furan."...
Cɛnin bira nimisi la, ka bi kasi la. Cɛnin ma se ka kɛ maa ye bilen. Magosa de ye a mago sa.
N y'o sɔrɔ yɔrɔ min na, n y'o bila yen.
Baabilen kulubali

(Extraits)

Il était une fois un petit orphelin qui grandit
sans son père et sans sa pauvre mère
Tout frustré de sourires et de tendres câlins
Pa moyen de sortir de sa noire misère.
Il entendit parler d'un roi plein de bonté
Dont le coeur se fendait à la moindre infortune,
S'en alla le trouver dans sa simplicité
"Bon maître," lui dit-il, " je suis venu te voir.
Orphelin délaissé depuis ma tendre enfance
Je ne m'en sortais pas...Vois ma désespérance
Et fais de moi quelqu'un, si tu peux y pourvoir."...
Le roi... l'accueillit sous son toit...
Un jour, ils sont partis
trouver sur leur chemin des pintades sauvages.
De retour au palais, l'orphelin dit au roi:
"Il y a par là-bas quantité de pintades.
Si j'avais un fusil, en une promenade
ce ne serait qu'un jeu d'en tuer deux ou trois."
"Prends," dit-il, "ce fusil." L'orphelin l'emporta.
Le jour où il partit à la chasse aux pintades
il visa le troupeau, 'pan !' ... A la débandade
pintades s'envolèrent .... une seule resta.
L'orphelin s'en revient, au bon roi la remet...

Le lendemain à l'aube, il réunit dehors
la foule de ses gens; le jeune homme il appelle.
De ses filles à marier, lui donne la plus belle
parée de ses bijoux et de ses boucles d'or,
Ajoute cent bovins, cent caprins, cent ovins,
Charge aussi des pasteurs de leur faire conduite
jusqu'au pays natal....

"Ce hameau," leur dit-il, "vient à point." Il ajoute:
"Arrêtons-nous là bas, nous y ferons relâche.
Le bétail et les gens y passeront la nuit."
"Mais," dit la jeune femme, que ceci ne te fâche,
papa a prévenu : c'est un créeur d'ennuis"...
Il va demander gîte à monsieur 'Déchéance'
Lui explique son cas. "Prépare un bon repas,
dit l'hôte à 'Salit-tout', qui les laisse pantois !"...
Au plus fort de la nuit quand personne ne trotte
il l'interroge ainsi :"Dis-moi la vérité!
Pourquoi le roi t'a-t-il donné autant de choses?
- "Je ne lui ai rien fait" -"Je ne peux l'accepter!...
-"Ah ! si ! C'était hier, la chasse fut propice.
J'offris une pintade" "Oh ! merci" m'a-t-il dit.
-"Voilà ! C'est ça ! ...C'est ça le sens de ma question...
Ce lot de plumes vaut plus que tous les objets
que le roi t'a donnés...
-"Pas plus tard que demain, je refais le trajet"
Sitôt le jour levé, du roi prend le chemin.
Le roi voit revenir les époux:" O tristesse!
La menant par la main
l'orphelin rend au roi sa fille et ses largesses.
"Tu m'as dupé," dit-il, "ma pintade sauvage
valait plus que ces dons, rends-la moi sans tarder!"...
Le roi laissa couler une larme au visage.
Ce que je craignais trop tu n'as pu t'en garder
Dit-il, "tant pis pour toi ! Va voir sur l'étagère.
Ta pintade s'y trouve." Il y alla, la prit...
Et sans autre question, de son allure fière
de monsieur Magosa, le chemin il reprit.
"Me voilà," lui dit-il, "j'apporte la pintade.
J'attendrai par ici les fameux acheteurs.
...'Salit-tout' cuit du riz et la pintade grille.
On partit se coucher. L'orphelin ne dort pas.
Il questionne à tout crin le monsieur 'Déchéance'...
A la fin, vers l'aurore
Magosa, excédé, lui dit :"A l'avenir
ne m'interroge plus! En ce monde ici-bas
a quoi peut bien servir une vulgaire plume?
A ceux qui, sur la meule, écrasant leur tabac
en rassemblent la poudre à petits coups de plume.
Aucune utilité, si ce n'est celle-là.
Si tu en as besoin, tes plumes, les voilà!"
L'orphelin écoeuré de tant de malveillance
s'en alla méditer d'où vint sa déchéance.